[MT SOLIDARITÉ] L’AUTRE NOUVEL AN

Home [MT SOLIDARITÉ] L’AUTRE NOUVEL AN

[MT SOLIDARITÉ] L’AUTRE NOUVEL AN

La Messe qui prend son temps et l’ensemble des services vous souhaitent une belle et sainte année, nous prions pour les intentions du pape François qui nous invite à être témoin d’espérance par la solidarité et la paix.

En parlant de solidarité, vous avez sûrement tous lu et relu l’article sur la MT SOLIDARITÉ d’avril dernier (sinon, le lien est ici ) ? Mais saviez-vous ce qu’elle a organisé pour le 31 décembre ? Un nouvel pas comme les autres ! Pour la quatrième année consécutive, le réseau Welcome Jeunes du Service jésuites des réfugiés à organisé leur réveillon « L’autre Nouvel An », où pas moins de 150 personnes, réfugiés comme parisiens. (Si vous souhaitez en savoir lisez l’article de la Croix ici)

On compte sur vous pour parler de la Messe qui prend son temps à vos amis et à ceux qui cherche une messe sympa à Paris et pour les jeunes 😉 Bonne lecture,

Les coulisses d’une soirée cosmopolite

Dans les cuisines de la communauté jésuite, l’activité est à son comble. Sous la direction de Shah Alam et Aziz, jeunes réfugiés bangladais et afghan du JRS, une vingtaine de jeunes s’affairent : couper des oignons et des tomates, tailler des légumes, découper les poulets, ciseler le persil… Les jésuites qui nous prêtent leur cuisine pour la journée s’arrêtent sur le seuil, un peu étourdis par cette invasion. Quand on accueille 150 personnes, on voit les choses en grand !soiree_mt

Au rez-de-chaussée, l’équipe de décoration s’affaire avec autant d’énergie. Son défi : transformer la grande salle du centre Sèvres en un lieu de fête.

Le thème choisi pour la soirée, « les îles », lui offre mille idées de décoration. C’est l’occasion de découvrir des terres des quatre coins du monde : Tahiti, La Réunion, iles Christmas…

L’équipe d’animation, transformée en équipage aérien, se charge de nous conduire dans ce périple. Jeu des chaises musicales, téléphone arabe (ou plutôt, persan, bangladais, français !), solos de chant persan et bangladais, ou de danse endiablée, viennent rythmer le festin.

C’est la beauté de ce réveillon : Français et étrangers du monde entier, nous l’organisons ensemble, du repas à l’animation de la soirée, en passant par la prière interreligieuse. Il est ce que nous en faisons, ensemble, en apportant ce que chacun veut partager de sa culture. Et quand elle se présente, la barrière de la langue est une invitation à aller plus loin, à chercher davantage : à minuit, elles étaient plus de vingt représentées pour souhaiter à tous une bonne année !

 

mt

Coordinateur

Laisser un commentaire

© La Messe qui prend son temps, une super messe - église Saint-Ignace - 33 bis, rue de Sèvres - 75006 Paris