[AEI] Escapade au Panthéon

Home [AEI] Escapade au Panthéon

[AEI] Escapade au Panthéon

Très régulièrement, les participants d’AEI (A l’Ecoute de l’Image), un petit groupe de jeunes de la MT Messe qui prend son Temps, se retrouvent pour des sorties culturelles dans Paris.

La dernière en date ? Le Panthéon, où l’équipe s’est donné rendez-vous devant deux toiles : Le baptême de Clovis, de Paul-Joseph Blanc; et La Mort de Sainte Geneviève, de Jean-Paul Laurens.

Retour sur image.

Le Baptême de Clovis

MT - Messe qui prend son temps - AEI Panthéon1

Sur cette toile, nous expliquent Morgane et Catherine, les deux animatrices d’AEI, Clovis est représenté vêtu d’un simple linge blanc, la tête inclinée humblement est prête à recevoir l’eau du baptême.

Debout derrière lui, deux personnages clef de la conversion de Clovis sont très richement vêtus. Il s’agit de Rémy, évêque de Reims ; et de Sainte Clotilde, femme de Clovis et chrétienne. Leurs atours offrent un contraste saisissant avec le dépouillement du roi et futur baptisé.

La relation de l’événement par Grégoire de Tours indique que l’évêque Rémy aurait dit à Clovis :
« Courbe doucement la tête, ô Sicambre ; adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré !« , d’où le choix du peintre de représenter la tête ce Clovis inclinée.

Une foule de soldats rassemblés derrière le roi l’acclament et font résonner des trompettes.

Le contexte de ce tableau 

Catherine et Morgane (nous buvons littéralement leurs paroles) nous rappellent que cette toile représente l’entrée dans une nouvelle ère historique et politique : Clovis a été baptisé avec pas moins de 3000 soldats ! C’est un événement collectif majeur… qui a eu lieu le 25 décembre.

Les questions suscitées par l’oeuvre 

Le regard interrogateur face à l’oeuvre, nous nous questionnons : quelle est la part du génie politique et de la foi personnelle dans ce baptême ? Que se passe-t-il chez cet homme, à ce moment là, et chez ceux qui l’observent ? Si les raisons de sa conversion sont discutables, en est-elle fausse pour autant ? Comment résonne cet événement dans notre vie aujourd’hui ? Et notre baptême à nous dans tout cela ?

La Mort de Sainte Geneviève

Notre temps devant La Mort de Sainte Geneviève fut plus bref. Nous nous sommes toutefois attardés sur les bras ouverts de la sainte, sur son lit de mort, accueillant le peuple de Paris. Ce peuple, Laurens a choisi de le représenté hétérogène, comme un mélange des différentes populations accumulées autour de la sainte.

MT - AEI - Sortie Panthéon

 

 

Le café de la MT

Non contents de notre escapade au Panthéon, nous avons terminé la journée, fidèle habitude de l’équipe AEI, en terrasse d’un petit café parisien. C’est le moment de revenir sur nos impressions autour d’un excellent chocolat chaud.

Coordinateur

Laisser un commentaire

© La Messe qui prend son temps, une super messe - église Saint-Ignace - 33 bis, rue de Sèvres - 75006 Paris